Nourith : Saphir

17 Feb

Moi, j’irai où tu iras
Je vivrai où tu vivras…
Je sais, tu as déjà lu ça… le livre

Celui qui va loin ne sait pas…
Où le mèneront ses pas…
Nous sommes des bateux de bois…
Presque ivres
Saphir… saphir…

Moi je suis de chaque endroit…
Où l’on me fait un feu de bois…
De tout regard, qui en vaudra… la peine
Cette ville n’est pas faite pour toi
Alors volons sur le toit
Ouvre les mains, j’y glisserai la mienne

Saphir brille par son absence
Ca n’aurait pas de sens de fuir
Saphir brille par son absence
Nous sommes notre seule chance
Un soir… de s’en sortir

Te laisse pas tomber, lève-toi…
Les coups qui ne te tuent pas…
Te font grandir à chaque fois…
Qu’ils blessent

Quittons l’allée des brouillards…
Trop de lumière peu de fard
Le soleil est passé ce soir à l’Est

A %d blogueros les gusta esto: